Comment éditer un miroir design, Made in France, à faible impact et à prix coûtant ?

by Camille COUSTE

Miroir, mon Beau & Bon miroir, dis moi qui est le plus beau ?

Grâce à son prix coûtant, le design et l’éco-responsabilité deviennent accessibles à tous.

Avec sa fabrication française et ses matériaux écologiques, “Transparent” est un miroir à faible impact environnemental.

Mais c’est surtout la future star de votre salon, signée Louise Rué.

Pour vous raconter cette histoire, nous avons hésité entre une brève et un long read. Finalement, ce sera les deux.

Miroir Transparent

Pour les curieux, l'histoire en 2 minutes

Première étape : un design unique

3 miroirs ecodesign

Suite à un sondage participatif auprès de nos clients et un appel à projet de designers de talents, Transparent est né (c’est le nom du miroir).

Non pas un, mais trois miroirs dessinés par la talentueuse Louise Rué.

Pourquoi trois ? Pour optimiser nos chutes en créant des découpes imbriquées.

Deuxième étape : des matières éco-responsables

Après de nombreuses recherches, le miroir sera composé d’un fond en Valchromat pour sa durabilité, d’un miroir écologique pour son impact et d’une face en plastique recyclé, pour l’histoire qu’elle raconte.

composition miroir
Miroir prix coûtant

Troisième étape : travailler avec des artisans français

Nous favorisons le local. Le Valchromat est découpé par RIF Design à Marseille, le miroir par un miroitier basé à Cavaillon et le plastique recyclé à Orléans par Module Carré. Les différentes pièces sont ensuite assemblées dans notre atelier marseillais.

Quatrième étape : distribuer nos produits

Le miroir Transparent est maintenant prêt à être distribué.

Et là notre idée folle : proposer le premier miroir design, Made In France à prix coûtant … Pourquoi ?

  • Pour mettre le design à la portée de tous
  • Pour montrer que Beau & Bon sont compatibles
  • Pour promouvoir les produits éco-notés
  • … et parce que, foncièrement, éditer des objets de décoration ce n’est pas notre métier.

Vous souhaitez en savoir plus ? découvrir la face cachée de l’histoire (dont deux étapes que nous vous avons caché) ? Voici le long-read.

Pour les passsionés, l'histoire en 10 minutes

Etape 1 : un design collaboratif

Notre idée de base : créer une pièce de design à faible impact avec le meilleur éco-score possible. Un bougeoir ? Un plateau ? Un mobile ? Après de nombreuses conversations d’équipes, notre choix se porte sur un miroir design éco-conçu.

Pourquoi ? Pour voir la vérité en face.

Blague à part, nous sommes en septembre 2021 et nous lançons un appel à projet auprès de designers qui ont les mêmes engagements que nous.

Deux designers de talents se lancent dans l’aventure : Valentin LEBIGOT et Louise RUE.

Pour être au plus proche des envies de nos clients, nous sollicitons ceux qui nous suivent depuis le début. Nous avons ainsi validé avec eux par sondage les caractéristiques principales du miroir :

  • La taille devra se situer entre 40 et 60 cm
  • La forme fait consensus : un miroir rond, comme un ballon.
  • Pour les matériaux nous sommes libres
  • Et pour sa destination ? Peu importe mais il était important de pouvoir l'accrocher au mur.

A partir du cahier des charges et de nos contraintes de timing, Valentin doit privilégier ses superbes projets personnels. Louise Rué se mobilise donc à 100% pour nous proposer différents dessins soumis aux votes de nos clients.

Entre travail de la matière recyclé et miroir, de nombreuses idées émergent (à droite les dessins préparatoires)

 

Croquis miroir Alcove Louise Rué
Croquis miroir ovale Louise Rué

Suite aux différents échanges, un prototype est choisi.

Il tient compte des contraintes techniques et des taux de chute de matières premières : plusieurs tailles de miroirs apparaissent grâce aux 3 anneaux imbriqués.

Etape 2 : le choix des matières

 

Le Fond

L’idée est de proposer un miroir pour toutes les pièces de la maison y compris la salle de bain, lieu où l’humidité est importante. Le Valchromat est donc une évidence car il est apprécié pour sa grande résistance à l’humidité. Grâce à notre partenaire RIF, nous nous fournissons chez un fabricant de Valchromat responsable, Valbopan SA. Autosuffisant en production d’énergie thermique et avec les certifications PEFC et FSC, permettent de garantir un matériau à faible impact.

Le petit plus ? Les chutes sont également récupérées pour produire des accessoires ou objets de décoration.

Spoiler alert : Ce matériau a le vent en poupe et est déjà utilisé par certains de nos partenaires actuels RIF ou à venir Un chat dans le tiroir.

 

Le miroir

Élément central du projet, pour lequel nous avons exploré plusieurs pistes :

  • Inspirés par Maximum nous avons d’abord cherché un gisement industriel ou une quantité importante de miroirs afin de leur donner une seconde vie … malheureusement le temps étant notre ennemi nous n’avons pas eu la capacité de trouver les miroirs de nos rêves en seconde vie.

 

  • Nous avons alors exploré les pistes de miroirs neufs … dont l’impact est bien souvent terrible (présence de plomb et COV). Nous avons donc sourcé localement un produit écologique, sans plomb, ni Composants Organiques Volatiles (COV) certifié par un organisme indépendant. Le miroir est fabriqué, en circuit court, sans substance toxique grâce à un travail réalisé sur l’ensemble du cycle de vie, avec notamment 30% de verre recyclé dans chacun d’entre eux.

 

La face

Le plastique recyclé est pour nous un matériau fantastique. Le secteur connaît un développement important grâce à une filière de collecte efficace et l’offre devient magnifique. Voici nos 3 initiatives préférées :

Plaque Le Pavé
  • Le Pavé : via un procédé breveté, fabrique à partir de déchets plastiques, de grandes plaques  sont créées pour des éléments divers et variés.

 

Plaque Anga
  • Anga : jeune société spécialisée dans le recyclage du plastique souple, comme les sachets plastiques, crée des plaques permettant leur valorisation, encore difficile. Notre favori pour son esthétisme. Cependant, la taille des plaques ne nous permettait pas l'optimisation de nos découpes.

 

Plaque Module Carré
  • Module carré et The Good Plastic company : qui offrent des plaques 100% recyclées et recyclables, découpées à Orléans. Coup de coeur pour le colori “ Emerald Gold “, son aspect pierre naturelle et ses éclats de lumière.

Etape 3 : Le travail avec les artisans français

Valoriser le savoir faire français était une évidence, et nous sommes très, très, très, fiers des partenaires avec qui nous fabriquons ce miroir :

RIF design, qui nous permet d’avoir une découpe numérique du Valchromat afin de limiter les pertes.

L’anecdote qui n’en est pas une ? nous allons récupérer les plaques découpées à vélo, impact environnemental nul, ou presque.

La miroiterie Cavaillonnaise, à une heure de nos bureaux. L’entreprise est chargée de la découpe des miroirs …. pour passer d’une plaque rectangulaire à un miroir rond, chaque pièce est découpée numériquement puis polie. Chaque étape chauffe le verre, qui doit être refroidi afin de ne pas casser.

Le petit plus de notre partenaire ? Toute l’eau utilisée pour le refroidissement est puisée directement sous l’usine et intégrée à un circuit fermé afin d’être autonome en consommation. Malin.

Module Carré, notre partenaire Orléanais qui façonne le plastique recyclé. Avec une réactivité et un professionnalisme unique, elle nous a permis de développer rapidement nos envies communes.

 

Étape 4 : distribuer ce produit

Avec un miroir à prix coûtant, TRÈS. souhaite démocratiser l’utilisation de l’éco-note en montrant l’exemple. En le rendant accessible à tous, nous souhaitons faire de ce miroir un intemporel du design et de l’éco-responsabilité. Plusieurs tailles et donc plusieurs prix sont disponibles. Nous nous sommes d'ailleurs prétés à la comparaison avec des achats de la vie quotidienne.  

 

Comparatif prix miroir coûtant

Nous jouons la transparence : tous les coûts sont expliqués et le miroir est vendu sans marge. Le prix ne comprend que les matières premières, la fabrication 100% made in France et le design signé Louise Rué.

 

Prix miroir Transparent

Avec une démarche hyper locale, Grégoire use les pneus de son vélo entre chacun des partenaires pour se rendre aux rendez-vous.

Par manque de temps pour votre livraison, il ne sonnera pas à votre porte mais l'équipe a tout de même privilégié un prestataire engagé dans la démarche éco-responsable.

Étape 4 : Anticiper son utilisation et sa fin de vie

Avec ce miroir pensé pour durer, il ne s’agit d’un simple achat mais bien d’un investissement.

Signé par un designer, le miroir mêle recherche écologique et esthétique. 

Enfin, sa fin de vie est anticipée grâce à une démontabilité de 100%.

Chaque matière se veut facilement et entièrement recyclable.

Alors, le projet vous intéresse ? retrouvez notre miroir en pré-commande ici :


Laissez un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.