Informer, en transparence

Nous accompagnons les professionnels du mobilier afin d’évaluer l'impact environnemental de leurs produits. L'objectif ? Identifier les points forts, les pistes d'améliorations et informer de manière transparente et sincère le consommateur.

 

Nous sommes partis d'un constat simple

 

L'équipement de la maison est le troisième poste le plus polluant d'un ménage français, après l'alimentation et les transports. Et le mobilier est un secteur fortement contributeur. Nous souhaitons donc permettre aux entreprises engagées de communiquer avec un langage commun.

Le mobilier en quelques chiffres :

76%

Du mobilier français est issu de l’importation

1.3 M

De tonnes de meubles sont jetés chaque année

Notre solution ? Communiquer de manière transparente.

 

L’objectif de notre démarche est de vous fournir une information claire et transparente sur les impacts environnementaux de vos produits. Deux niveaux d'analyse existent :

 

L'éco-note

Un indicateur représentant l’impact environnemental des meubles. La note est comprise entre A et E et nous avons tenu à encourager les fabricants dont les notes sont proches de la note supérieure par des A+, B+, C+ et D+.

Comment est-elle calculée ? En se basant sur la méthodologie de l'Analyse du Cycle de Vie, nous avons développé un algorithme évaluant 15 critères environnementaux (90%) mais aussi sociaux (10%) afin de catégoriser le niveau d'impact des produits.

Un exemple ? Le choix de la matière première est le facteur le plus important de notre secteur et compte pour plus du 1/3 de la notation. Une chaise en bois français issu d'une forêt gérée durablement obtient une note de A pour ce critère alors qu'un produit en aluminium neuf asiatique aura une note de E.... Reste ensuite à évaluer les 14 autres critères.

 

L'analyse approfondie

Une étude en profondeur de l'ensemble de la chaîne de valeur, en évaluant chaque étape sur une douzaine d'indicateur (impact sur le changement climatique, l'utilisation de ressources fossiles, l’eutrophisation terrestre ou marine....). Il s'agit d'une Analyse du Cycle de Vie complète et chiffrée.

Comment est-elle menée ? Par nos équipes d'ingénieurs, en lien avec l'ensemble des acteurs intervenant sur la production du meuble (les fournisseurs de matière première, les responsables de production, les services logistiques...)

Un exemple ? Au terme d'une analyse approfondie nous sommes capables de vous donner les émissions de CO2 engendrées par votre produit et il est possible de les comparer à la médiane du secteur.... "Votre table émet 12Kg de CO2, soit 55Kg de CO2 de moins qu'une table comparable sur le marché"

Vous souhaitez connaitre le détail de la méthode ?

I. Fonctionnement Général

 

A. La méthode

Que ce soit l'éco-notation ou l'analyse approfondie, nous basons notre méthodologie sur les principes de l'outil scientifique unanimement reconnu comme le plus fiable* : L'Analyse du Cycle de Vie. L'objectif est d'évaluer de manière rationnelle la contribution de chacune des étapes (extraction de la matière première, fabrication du meuble, transport, utilisation, fin de vie) afin de parer l’effet des vases communicants.

Un exemple ?

Un fabricant change son processus de fabrication pour passer d'un tabouret en plastique à un tabouret en carton. L'impact du tabouret en carton est 10 fois plus faible que celui en plastique pour les trois premières étapes (matière première, fabrication, transport) ... Mais si ce même tabouret est utilisé 20 fois moins longtemps que le modèle en plastique alors son impact réel sera 2 fois plus important sur notre planète ... Le fait de raisonner sur l'ensemble du cycle de vie permet donc une évaluation complète et réelle de chaque produit.

 

*Selon l’ADEME, “L’analyse du cycle de vie est l'outil le plus abouti en matière d’évaluation globale et multicritère des impacts environnementaux. Cette méthode normalisée permet de mesurer les effets quantifiables de produits ou de services sur l’environnement.”

 

B. Le socle technique

Nos analyses se basent sur des référentiels techniques stables et librement accessibles :

  • La Base IMPACTS ®, développée par l'ADEME.
  • Les référentiels sectoriels BPX30-323-XX"Principes généraux pour l'affichage environnemental des produits de grande consommation" pour les parties concernant l'ameublement.
  • Le contenu riche "BILAN GES" et la Base Carbone associée.

 

C. Le partage des données

Contrairement à d'autres secteurs, l’ameublement ne dispose pas d'une base en OpenSource où l'ensemble des fabricants & distributeurs intègrent les données de production (lieu, matière, taux de chute, transport...).

Aussi, nos analyses se basent sur les données fournies par nos partenaires. Afin de protéger les secrets de fabrication, nous avons mis en place des accords de confidentialité et le respect de ces derniers est strictement respecté.

Concrètement, que ce soit pour l'éco-note ou l’analyse approfondie, nous fonctionnons en quatre étapes :

 

  • Etape 1 : Rendez-vous de présentation de la démarche. Définition : des objectifs communs, de la gamme de produits à évaluer, du calendrier et présentation du processus de production/fabrication des produits cibles.
  • Etape 2 : Echange de données, via une plateforme partagée. Nous avons préparé une première liste de question à laquelle vous répondez et en fonction de ces réponses nous orientons nos analyses et nos demandes complémentaires.
  • Etape 3 : Analyse, de notre part, de l'ensemble des documents et évaluation de l'impact environnemental via notre algorithme ou l'outil d'analyse du cycle de vie (Waro)
  • Etape 4 : Rendez-vous de restitution, avec un rapport d'analyse complet.

Dans le cas d'une analyse approfondie, nous ajoutons une visite du site de production, entre l'étape N°2 et l'étape N°3.

II. ECO-NOTE

Le calcul de l’éco-note s’appuie sur l’analyse du cycle de vie pour 90% de la note, il mobilise également des indicateurs sociaux (10%) pour former une note sur 10. Cette note est affichée sous forme de lettres, de A à E.

Focus social : Nous avons choisi d’intégrer à notre algorithme interne la condition de vie des pays producteur/fabricant. Cette condition de vie est modélisée par l’IDHI (indice de développement humain ajusté aux inégalités). Ce critère est comptabilisé dans différentes étapes du cycle de vie et compte pour 10% de la note finale.

A. Pondération

Les critères pris en compte à chacune des étapes du cycle de vie sont pondérés en fonction de la contribution relative à l'impact du produit. Par simplification, nous avons pris une moyenne applicable à l'ensemble des pièces (du tabouret au canapé), au regard des données fournies par l'ADEME (section mobilier) :

  • Matières premières : 45% de la note

  • Fabrication et Assemblage : 15% de la note

  • Distribution : 10% de la note

  • Utilisation : 15% de la note

  • Fin de vie : 15% de la note

 

B. Critères pris en compte

Plusieurs critères sont attribuées à chaque étape :

  • Etape "Matières premières" :
    • Les matières utilisées et leur impact

    • La distance entre lieu d’extraction et lieu de transformation

    • Le mode de transport

    • Les conditions de vie du lieu de transformation

 

  • Etape "fabrication et assemblage" :
    • Les conditions de vie du lieu d’assemblage

    • La distance cumulée entre les usines de fabrication de chaque sous-ensemble et du lieu d’assemblage et ou lieu de stockage

    • Le mode de transport

    • Le mix énergétique des usines

    • Le taux de pertes résiduelles

       

  • Etape "Matières premières" :
    • Les matières utilisées et leur impact

    • La distance entre lieu d’extraction et lieu de transformation

    • Le mode de transport

    • Les conditions de vie du lieu de transformation

 

  • Etape "Distribution" :
    • Mode de transport & distance

    • Type d’emballages utilisés

       

  • Etape "Fin de vie" :
    • Recyclabilité

    • Réemploi/Évolutivité

       

C. Résultat

Cette analyse ne donne pas de valeur quantifiée en émissions de CO2, par exemple. Les critères établis ont été choisis par l’équipe de TRES.écodesign au regard de leur engagement et défini pour que le résultat soit le plus juste et le plus représentatif de l’impact environnemental et social du produit.

Après calcul, nous obtenons une note sur 10, transformée en lettre de A à E : [0;2]=E, [2;4]=D, [4;6]=C, [6;8]=B, [8;10]=A

Certaines informations sont plus difficiles à obtenir que d'autres. Dans le cas où le fabricant manque d’informations, nous prenons les hypothèses moyennes du secteur.

Exemples d’hypothèses émises :

  • Si le mix énergétique d'une usine française n'est pas connu, nous prenons le mix énergétique moyen Français (88% de nucléaire, 9% d’énergies renouvelables, 3% d’énergies fossiles)
  • Lorsque le mode de transport n'est pas défini, nous prenons, par défaut, le camion comme référence.

III. Analyse approfondie

 

L’éco-note est un premier pas d’analyse de l’évaluation environnementale du meuble. Elle permet de comparer les produits entre eux et de faire les meilleurs choix. La deuxième étape est d’analyser leurs effets quantifiables sur l'environnement. Cela passe par l’étude des 12 critères d’impacts (voir exemple ci-après)

Pour réaliser ces calculs, nous sommes en étroite collaboration avec Waro, qui a développé un outil d'ACV multi-sectoriel.

A. Objectifs

L'analyse approfondie vise 2 objectifs principaux :

  • Comparer des produits : Pour exposer au consommateur les différences d'impact chiffrées entre deux produits ou entre un produit et le produit médian.Concrètement, nous obtenons à l'issue de l'analyse des indicateurs et des visuels qui permettent une communication environnementale plus poussée ... Vous pouvez par exemple comparer votre chaise à la chaise médiane distribuée en France

 

  • Engager une démarche d'éco-conception : L'idée est d'identifier les étapes du cycle de vie (matières premières, transport...) les plus contributrice à votre impact environnemental et de travailler sur les points à fort impact.
    • Déployez des efforts importants et coûteux pour changer votre chaîne logistique est-il le point prioritaire ou bien vaut-il mieux changer de matière première ?
    • Vous envisagez de changer la matière de votre plateau de bureau et vous hésitez entre du bois polonais et du plastique recyclé français ? nous testons ensemble les hypothèses afin de faire les bons choix.

 

B. Méthodologie

Notre équipe effectue, pour vous, les modélisations à partir des informations collectées. Pour l'analyse approfondie nous mettons en place une méthode hyper-personnalisée à vos problématiques, votre mode de fonctionnement et les données dont vous disposez.

Le premier rendez-vous a donc une place capitale puisque nous définissons, ensemble :

  • Le calendrier projet.
  • Les objectifs communs.
  • Les priorités et les perspectives d'évolutions envisageables.

C. Résultats

L'analyse du cycle de vie du produit donne des résultats chiffrés sur les trois indicateurs majeurs, retenus par le secteur de l'ameublement pour évaluer l'impact environnemental du mobilier :

  • Changement climatique : émissions de Kg eq. CO2
  • Eutrophisation aquatique : émissions Kg eq. P
  • Acidification de l'air : émissions de mol eq. H+

Mais nous allons plus loin, en analysant les données sur 13 autres indicateurs environnementaux.

Les résultats vous sont transmis, et vous en devenez propriétaire.

IV. LES MARQUES PARTENAIRES

 

Elles sont engagées pour la transition écologique et ont déjà effectué une éco-notation de leurs produits

 

V. TARIFS & PRESTATIONS

 

Les tarifs appliqués sont très dépendants du niveau de complexité des produits et des processus de fabrication. A titre d'ordre de grandeur, les tarifs débutent :

  • à 120€ HT/ produit pour l'éco-notation. Ce montant pouvant être supérieur pour des produits complexes et être amené à diminuer pour un second produit d'une même gamme avec des caractéristiques techniques proches.
  • à 700€ HT/produit pour l'analyse approfondie.

 

Nous souhaitons accompagner un maximum d'entreprises dans la transition écologique et proposons une tarification pouvant s'adapter aux entreprises en création.

Vous souhaitez évaluer vos produits ?

 

Contactez directement Grégoire par mail (ggerard@tres-ecodesign.com) ou par téléphone (0627608277)